Le secteur de l’énergie en France


La consommation nationale de pétrole

Une production nationale de pétrole raisonnable


L’énergie et sa consommation en France :

RÉPARTITION DE LA CONSOMMATION D’ÉNERGIE PRIMAIRE EN FRANCE 

TOTAL : 245 Mtep en 2019 (données brutes) 

En % (données non corrigées des variations climatiques)

* EnR : énergies renouvelables. 

** Correspond pour l’essentiel à la production nucléaire, déduction faite du solde exportateur d’électricité. On inclut également la production hydraulique issue des pompages réalisés par l’intermédiaire de stations de transfert d’énergie, mais cette dernière demeure marginale, comparée à la production nucléaire. 

*** Hydraulique hors pompages. Champ : France entière (y compris DOM). 

Source : SDES, Bilan énergétique de la France

PRODUCTION PRIMAIRE DE PÉTROLE

TOTAL : 0,7 Mtep en 2019

Champ : jusqu’à l’année 2010 incluse, le périmètre géographique est la France métropolitaine. À partir de 2011, il inclut en outre les cinq départements d’Outre-Mer. 

Source : SDES, Bilan énergétique de la France

Au 1er janvier 2019, les réserves de pétrole brut (7,7 Mtep) et d’hydrocarbures extraits du gaz naturel (Lacq, 0,12 Mtep) de la France représentent environ dix ans et demi d’exploitation au rythme actuel (soit quatre mois de moins qu’en 2018 et un an et demi de moins qu’en 2017), et près d’un mois et demi de consommation nationale. En 2019, la production française ne représente qu’environ 1% de la consommation nationale de pétrole, comme les années précédentes.

CONSOMMATION DE PRODUITS RAFFINÉS*

PAR SECTEUR TOTAL : 67,0 Mtep en 2019

* Hors biocarburants et soutes maritimes et aériennes internationales. 

** Les consommations des armées sont comptabilisées dans le présent bilan au sein du secteur tertiaire. Champ : jusqu’à l’année 2010 incluse, le périmètre géographique est la France métropolitaine. À partir de 2011, il inclut en outre les cinq DOM. Source : SDES, Bilan énergétique de la France

En 2019, la consommation totale de produits pétroliers raffinés (hors biocarburants) s’établit à 67,0 Mtep, en données corrigées des variations climatiques. Elle baisse de 1,3% sur un an, rythme proche de la tendance observée depuis le milieu des années 2000, après une chute plus importante en 2018 (- 3,5%). Cette tendance est principalement imputable à l’industrie, au résidentiel et au tertiaire, la consommation à usage de transport étant restée assez stable depuis 1990. Les ménages, entreprises et administrations ont dépensé 89 Md€ en produits pétroliers en 2018. Plus des trois quarts de cette dépense visent à satisfaire des besoins en transport.

Le pétrole au service de notre quotidien


Médecine

La médecine moderne nécessite des produits pétroliers difficiles à remplacer. Le plastique est utilisé dans une large gamme d’appareils médicaux et les produits pétrochimiques servent à fabriquer des médicaments. Les produits à base de pétrole incluent l’équipement hospitalier, les sacs à perfusion, l’aspirine, les antihistaminiques, les membres artificiels, les dentiers, les aides auditives, les prothèses cardiaques et bien plus.

santé & beauté

Beaucoup de produits de soins personnels sont dérivés du pétrole, incluant le parfum, la teinture capillaire, les cosmétiques (rouge à lèvres, maquillage, fond de teint, mascara, traceur pour les yeux), la lotion pour les mains, le dentifrice, le savon, la crème à raser, le déodorant, les collants, les peignes, le shampoing, les lunettes et les lentilles de contact.

Maison

Nos foyers regorgent de produits fabriqués à partir de pétrole. Cela inclut les matériaux de construction comme les revêtements de toiture et l’isolant, mais aussi le prélart, les meubles, les appareils électroménagers, et des éléments de décoration comme les coussins, tapis et rideaux et la peinture. Même les ustensiles de cuisine de tous les jours comme la vaisselle, les verres, les poêles anti-adhésives et le liquide vaisselle sont faits à base de pétrole.

du pétrole aux produits de tous les jours

Électronique

Les plastiques et d’autres produits à base de pétrole sont utilisés dans les composants électroniques en raison de leurs propriétés isolantes et de leur résistance à la chaleur. De vos hauts-parleurs et téléphones intelligents à vos ordinateurs, caméras et télévisions, la plupart des produits électroniques sont dérivés du pétrole.

sport

Bon nombre d’articles de sport contiennent des produits pétroliers, comme les ballons de basketball, les balles et sacs de golf, les casques de football, les planches de surf, les skis, les raquettes de tennis et les cannes à pêche.

textile

Beaucoup de vêtements sont fabriqués avec des fibres à base de pétrole comme l’acrylique, la rayonne, le cuir artificiel, le polyester, le nylon et le spandex. Même les chaussures et sacs à main incorporent des produits pétrochimiques pour les rendre légers, durables et imperméables.

L’exploitation de pétrole encadrée par le Plan Climat


Loi relative à l’arrêt progressif des hydrocarbures de 2017

La loi n° 2017-1839 du 30 décembre 2017 mettant fin à la recherche ainsi qu’à l’exploitation des hydrocarbures et portant diverses dispositions relatives à l’énergie et à l’environnement fixe les nouvelles conditions d’exercice de notre activité : 

  • Aucun nouveau permis de recherche d’hydrocarbures ne sera attribué, ce qui met un terme à la recherche de nouveaux gisements.
  • Les concessions existantes ne pourront pas être renouvelées au-delà de 2040 sauf exceptions précises de conversion de l’exploitation vers une substance connexe (le soufre, par exemple, ou la géothermie).
  • L’interdiction de rechercher et d’exploiter les pétrole et gaz de schiste est renforcée, en complétant les dispositions de la loi du 13 juillet 2011 interdisant la pratique de la fracturation hydraulique.

© Bridge énergies – 
Conception Com’ à la Française.